AdobeStock_219929004.jpeg

Pour les investisseurs et les opérateurs

TANAGA conçoit et commercialise, sous forme de licence, des solutions techniques de valorisation biologique des matières organiques solides. 

Voir notre offre technique

Garantir une production énergétique de biométhane efficiente, maitrisée et durable 

La solution GéOM® est constituée d’une installation brevetée et de son procédé biologique associé. 

Elle permet de valoriser des déchets organiques de diverses origines (agricole, déchets verts, biodéchets, etc..) pour produire de l’énergie (biométhane) et du compost.

1

Une unité GéOM produit de l’énergie « verte » (décarbonée) sous forme de biométhane.

Jusqu’à présent, les activités de compostage et de méthanisation étaient mutuellement exclusives. 

Cela générait des conflits d’usage des ressources en biomasse et bio-déchets disponibles, qui étaient des obstacles à un développement harmonieux de ces filières dans les territoires.

La solution GéOM permet de résoudre ces conflits d’usage en réalisant successivement une étape de valorisation ÉNERGIE et une étape de valorisation MATIÈRE, dans une même installation, grâce à ses procédés innovants.

Le biométhane est un vecteur privilégié de la transition énergétique.

En effet, le méthane (CH4) est le seul hydrocarbure majeur existant à la fois sous forme fossile (gaz naturel) et sous forme bio-sourcée, produite à partir de la biomasse par un procédé biologique anaérobie, appelé méthanisation.

Il est alors appelé biométhane et il peut être injecté dans les réseaux gaz existants, en substitution au gaz naturel fossile (importé). Le biométhane permet la décarbonation de toutes les applications majeures du gaz : industrie, mobilité, chauffage.

Le procédé GéOM produit également du compost,

dont les revenus sont peu importants, mais qui permet le retour au sol des éléments organiques clés nécessaires aux activités agricoles et au maintien de la biodiversité.

OPERATEURS_shema.jpg
 

2

La valorisation énergétique des déchets

Une activité économiquement attractive et créatrice d’emplois non-délocalisables.

Elle est aussi socialement utile et écologiquement durable.

infographieTanaga - Bilan Energie V3.jpg

La Solution GéOM apporte une grande efficacité énergétique, au bénéfice des opérateurs.

Adopter la Solution GéOM, c’est adopter un modèle économique nouveau et

durable basé sur l’efficacité énergétique du traitement de déchets, plutôt que sur les subventions et les redevances payées par la collectivité et les citoyens.
 

Le moteur de ce modèle économique nouveau, c’est l’amélioration considérable du rendement énergétique par tonne de déchets traitée, grâce au procédé GéOM en voie solide discontinue (par lot) très efficient : +30% de biométhane produit par tonne de matière organique sèche, par rapport à la technologie traditionnelle des digesteurs en Voie Liquide Continue (VLC).

Indicateur de performance :
Bilan Énergie du procédé GéOM

Pour un flux de déchets organiques correspondant à 600T de matière sèche par mois (20T/j).

Résumé par son bilan ENERGIE présenté dans le tableau ci-joint.

 

3

Complémentarité de notre solution technique par rapport aux technologies existantes

Outre son modèle économique basé sur l’efficacité énergétique, le GéOM se différencie des technologies traditionnelles en voie liquide par une combinaison inédite de caractéristiques techniques déjà éprouvées, qui en font une solution vraiment unique.

 

4

Le contenu spécifique de la Solution GéOM apporte plusieurs avantages compétitifs aux opérateurs

 

5

Une technologie de mutations structurelles à long terme

Relocalisation de l’énergie

  • Réduire la dépendance vis a vis de ressources contrôlées par des pays étrangers et soumettant nos approvisionnements à des risques divers (logistique, politique, fluctuations de prix) perçus comme inacceptables sur le long terme.

  • Permettre une rupture avec les modèles économiques et énergétiques centralisés, hérités du siècle passé, qui doivent faire place à une économie circulaire territoriale, dont l’autonomie énergétique passe par une énergie renouvelable et répartie.

  • Relocaliser des emplois durables, basés sur des activités essentielles et non délocalisables, dont l’évolution de la demande est prévisible à long terme.

Compétitivité et durabilité d’une production d’énergie renouvelable à l’échelle territoriale

  • Économiquement compétitives : L’efficacité énergétique de la solution GéOM, la cohérence de son procédé et la standardisation des installations ouvrent la voie à une réduction très importante des coûts de production de biométhane. Cela rendra cette filière d’énergie renouvelable compétitive par rapport au gaz naturel importé (après prise en compte du prix du carbone).

  • Socialement acceptables : La solution GéOM permet de réduire significativement les principaux impacts négatifs de l’implantation d’unité de méthanisation nouvelles. Elle contribue donc à améliorer l’acceptabilité sociale de la filière biométhane, ce qui lève un des principaux verrous de cette filière, lié aux oppositions citoyennes.
     

  • Écologiquement durables : selon la grille d’analyse de l’ADEME applicable aux technologies innovantes, par rapport à l’état de l’art de la méthanisation (digesteurs VLC) la Solution GéOM apporte des impacts positifs pour l’environnement sur pratiquement tous les axes définis, comme le résume le diagramme suivant.

Installation de conception moderne et facilement numérisable

Par rapport à l’état de l’art de la méthanisation, issu de technologies élaborées il y a plus de trente ans et améliorées depuis, mais sans remise en cause systémique de leur fonctionnement, la Solution GéOM, issue d’un brevet déposé en 2015, s’avère beaucoup plus facilement compatible avec les outils de pilotage numériques désormais disponibles. 
 

L’état de l’art de la méthanisation est constitué des digesteurs en Voie Liquide Continue, fonctionnant en mode « infiniment mélangé ». Cette conception est désormais remise en cause, car elle rend extrêmement complexe (voire impossible) la maitrise des procédés biochimiques internes, et il est impossible de déterminer le temps de séjour réel de chaque élément organique introduit : on ne peut appréhender que des valeurs moyennes, ce qui rend le pilotage numérique peu efficient.
 

La Solution GéOM de traitement par lot permet au contraire un suivi individualisé par bioréacteur, qui rend le pilotage numérique facile et très efficient.

 

6

La Solution GéOM est un vecteur de la transition numérique de la filière Biogaz/biométhane

 

Quels sont vos projets ?
Parlons-en !

arrow&v
arrow&v
Quel type d'usage envisagez-vous ?

Merci pour votre envoi ! Nous revenons vers vous rapidement